Visiteurs

Voyage en Luberon

 

Le voyage au LUBERON du 19 au 26 septembre 2010

C’est de bon matin que nous prenons la route du midi, non pas la Nationale 7 si chère à Charles Trenet mais l’ A7 pour une descente plus rapide vers le soleil, après quelques arrêts notamment le midi pour se restaurer copieusement

Pause
Pause repas

Nous voila repartis vers Valence, Montélimar puis Orange, notre but est proche.Apres la découverte de lieu de notre hébergement et avoir pris possession des chambres, nous voila déjà parti à la découverte du village nommé « Lumières » au milieu des vignes et des oliviers, avec en prime un récital de cigales pour nous mettre dans l’ambiance méditerranéenne .

luberon

2ème jour

Le matin découverte du village de Goûlt, typiquement provençal, avec ses caves viticoles, ses rues étroites colorées, ses porches, son moulin.

de la lavande
de la lavande

L'après midi direction l’Abbaye de Sénanque, énorme bâtisse isolée au fond d’une vallée, entourée de champs de lavande et toujours occupée par des moines mais ouvert au public ,

de la lavande

puis route vers Fontaine de Vaucluse, célèbre par son gouffre impressionnant d’où sort à quelques mètres de là une rivière importante qui alimente quelques centaines de mètres plus bas un moulin à papier encore en fonction que nous nous empressons de visiter et pour rester dans les moulins.

luberon

C’est par un moulin à huile que nous bouclons cette journée, et si beaucoup de monde s’est presser pour la dégustation peu sont revenu au RAB.

moulin à huile
les gourmands

3ème jour

Départ pour les petits villages typiques, posés sur le flanc nord du contrefort du petit Luberon, d’ abord Lacoste puis Menerbes et Oppede le Vieux, véritable nid d’aigle niché sur un piton rocheux d’où l’ on peut admirer le Mont Ventoux et les premiers contreforts des Alpes.L’après-midi en route pour Avignon à la découverte ; d’ abord du palais des papes, la plus grande construction gothique du moyen age, au départ véritable et gigantesque forteresse qui deviendra au court des passages des différents papes un véritable palais pontifical .puis une petite balade sur le pont si célèbre par la chanson. Ce fut pendant très longtemps le seul endroit entre Lyon et la mer le seul endroit pour traverser le Rhône, il perdit 18 de ses 22 arches au cours des crues nombreuses et importantes du 17eme siècle

4ème jour

En route pour Roussillon et ses carrières d’ocres avec une infinie variétés de couleurs allant du blanc au rouge vif. De ce fait ce village situé sur une falaise de sang et d’or au pied des plateaux du Vaucluse, face au Lubéron est classé parmi les plus beau village de France grâce à ses maisons soignées et diversement colorées et au passage,nous avons découvert un cadran solaire un peu inhabituel .L’après-midi direction les Baux de Provence perché sur le flans des Alpilles, ce village oh combien célèbre et important jusqu’au 18eme siècle par sa situation géographique faillit tomber dans l’oubli et ce n’est qu’au milieu du 20eme siècle qu’un groupe d’artistes décidèrent de s’y installer et de lui redonner vie. (………………..) Et pour terminer la journée descente vers la cathédrale d’images, rien a voir avec une cathédrale si ce n’ est son immensité,en effet surprise, nous entrons dans une carrière souterraine ou des images projetées par de nombreuses caméras tapissent tous les murs, les plafonds et le sol, magnifique.. !

5ème jour

Direction Orange, passage prés de son arc de triomphe, témoignage de son passé Romain, tout comme le théâtre antique que nous découvrons, c’est l’un des mieux conservé à ce jour, avec toujours présente sa scène aux dimensions impressionnantes, il pouvait accueillir 8000 personnes . Après un déjeuner dans un resto voisin, nous prenons la direction de Vaison la Romaine, connu pour ses terribles inondations meurtrières. Après un passage devant le pont nous nous retrouvons au milieu d’un champs de ruines, mais notre guide, avec l’ amour de son métier a sut pendant prés de deux heures, nous faire parler toutes ses vieilles pierres et nous expliquer, aidé de nombreuses illustrations, ce qu’était le mode de vie de nos compatriotes sous cette domination Romaine.

6ème jour

C’est avec la cité phocéenne que nous avons rendez-vous, d’abord, arrêt devant la basilique Ste Marie Majeure avant une petite balade sur le port au milieu des étals de poissons fraîchement débarqués, puis embarquement à bord du petit train pour une ascension vers Notre Dame de la Garde, non sans avoir longer le bord de mer pour y apercevoir les îles de Frioul et d’If, ainsi que son château, la porte d’Orient, monument à la mémoire des militaires mort pour la France en Afrique .et nous voila au pied de cette magnifique basilique érigée à la mémoire de tous ces marins disparus en mer. Apres un bon repas sur la Canebière,a base de poissons, une embarcation nous emmène à la découverte des calanques de Cassis, paysages magnifiques aux criques encore bien sauvages même si les bateaux de plaisances y sont présents .

7ème jour

Dernière journée dans cette magnifique région, c’est vers Arles que nous nous rendons, au programme ;journée dans une manade avec le matin découverte d’un troupeau camarguais ou les taureau sont spécialement élevés pour combattre dans l’arène, explications des spécificités de ce type d’ élevage , les contraintes et séance de marquage des animaux . Repas pris sur place et servi par le personnel de la maison, hélas deux petits chevreaux ont perdus la vie pour le plaisir de notre palais.

Pour permettre une bonne digestion,installation autour de l’arène sous un soleil radieux pour prés de deux heures d’animation avec chevaux,vachettes et gardians.

8ème jour

Tout ayant une fin, c’est avec un peu de nostalgie à l’idée de quitter cette belle région que chacun a repris sa valise pour le départ, malgré tout , même s’il y a eu quelques séances de sieste durant le retour, la diversité des paysages rencontrés et les bonnes vieilles histoires ont permis un retour serein.


Retour en haut de page Retour en haut de page Je souhaite communiquer, compléter/corriger cette page par courriel
© Site du club "Génération Mouvements - Loisirs et découverte ". Dernière modification le 19/03/2013 à 10:55