Visiteurs

Voyage en Périgord

 

La fugue en PERIGORD du 17 au 24 septembre 2011

C'est tôt ce samedi que nous avions rendez vous chez Monsieur Forzy, non pour une réunion, mais où un car nous attendait pour une escapade dans une région réputée pour ses bons plats du terroir, le Périgord.  Et c'est plus précisément en Périgord Pourpre que nous sommes attendus en soirée au beau milieu des vignes de Singleyrac.

2ème jour

le matin :         le diaporama ici 

Monbazillac

Classé monument historique du XVIéme siècle le château de Monbazillac, d'une architecture mélange de systèmes défensifs médiévaux et d'élégance de la Renaissance veille du haut de sa colline sur son vignoble prestigieux.
Il est richement meublé avec en outre un musée consacré à la vigne et pour terminer notre visite des tailleurs de pierres nous montraient leur savoir faire.

l'après-midi :         le diaporama ici 

Bergerac

Direction Bergerac, arrêt sur les bord de la Dordogne pour une petite promenade en gabarre, unique moyen de transport de marchandises jusqu'au milieu du 19ème siècle.
Puis découverte de cette vieille ville touristique avec la place de la Myrpe ornée du célèbre Cyrano et de ses nombreux musées notamment du tabac que certain d'entre nous ont put visiter

3ème jour

le matin :        le diaporama ici 

Départ pour le Périgord noir, nous abandonnons la Dordogne et le Périgord pourpre pour nous diriger vers la Vézère,  d'abord Sarlat, cité médiévale, c'est une ville d'art et d'histoire sur une terre de gastronomie abandonnée au milieu du 19ème siècle et qui n' à pu retrouver son prestige touristique qu' au milieu du 20éme siècle grâce à André Malraux alors ministre de la culture qui a décidé de sauver cette ville au prestige incalculable.

l'après-midi:        le diaporama ici 

Visite guidée du fac-similé de la grotte de Lascaux, véritable berceau de notre humanité, chef-d œuvre de notre préhistoire.

4ème jour

le matin :         le diaporama ici 

Visite du château de Biron connu pour sa position stratégique à la lisière du Périgord et de l'Agenais doté d'un donjon du 12èmesiècle et d'une chapelle à deux étages celle du haut pour les nobles et celle du bas pour les villageois, on y découvre aussi des appartements, style renaissance superbes. Une particularité du village pas de monument au morts traditionnel, mais une stèle où chaque foyer est invité à formuler une pensée sur les conflits militaires passés , qui est ensuite scellée sur cette stèle avec l'anonymat le plus complet

l'après-midi :         le diaporama ici 

Victime des rigueurs des lois de notre pays le car ne peut bouger,  c'est donc une visite du petit village de Singleyrac qui nous est proposée avec l'église, la mairie et pour quelques uns, nous avons rendu visite à une viticultrice qui malgré la période des vendanges a bien voulu nous consacrer quelques temps pour nos commenter les divers taches propres à son métier et la journée s'est terminée par une partie de mini-golf.      

diaporama du mini-golf

5ème jour

le matin :           diaporama ici 

Même punition, nous sommes toujours cloués sur place, alors il est décidé de faire une marche découverte à l'intérieur des vignes et bois environnants.

l'après midi :         le diaporama ici 

Nous reprenons le cours de nos visites, direction Périgueux, préfecture et ville médiévale. C'est avec une guide que nous découvrons les attraits de ces lieux, sa cathédrale  à l'architecture byzantine en forme de croix grecque et ses dômes mais aussi son porche  d' entrée  gardée de l'ancienne cathédrale de style romane. Puis sa tour Mataguerre, ses ruelles, chemins de ronde et  hôtels particuliers .

6ème jour

le matin :          diaporama ici 

Monpazier

Visite de la bastide de Monpazier, considéré comme la plus belle de la région crée, sous l'apogée du roi d'Angleterre édouard 1er maître des lieux en cette fin du 13ème siècle, dans un style nouveau avec au centre une grande place,  accolée une halle très importante avec de larges artères pour y accéder,  faisait de ce site un lieu d'échange et de commerce très important et réputé dans la région d'où un développement et une vie importante pendant plusieurs siècles.

l'après midi :     

Visite d'un élevage de canards pour son foie gras, nous sommes accueillis par l'éleveur qui nous explique tout le travail accompli avant la commercialisation des produits qu' il réalise ensuite , Bien évidemment toute la famille est mise à contribution. Une dégustation de leurs produits nous est offerte.

Dans le pays des bastides aprés Monpazier on s'est offert une petite pose à Beaumont

7ème jour

le matin :         le diaporama ici 

Direction le moulin de Rouzigue transformé en écomusée du papier, mais dans un état de fonctionnement impeccable, la preuve après une visite dans la chiffonnière, lieu où sont entreposés tous les chiffons, qui seront réduits en petits morceaux avant d'être mélangés à l'eau, broyés par les marteaux entraînés par une roue à aubes, puis  trempés dans des bains avant de former une pâte qui servira à la fabrication du papier.

l'après-midi :             
Nouvelle visite d'élevage de canards selon les mêmes principes que la veille.

8ème jour

Retour vers notre terre natale.


Retour en haut de page Retour en haut de page Je souhaite communiquer, compléter/corriger cette page par courriel
© Site du club "Génération Mouvements - Loisirs et découverte ". Dernière modification le 19/03/2013 à 10:55